Revue en série #1 Timeless

Timeless afficheDepuis la rentrée 2016, de nombreuses séries orientées fantastique / SF / horreur ont fait leur apparition. En se basant sur quelques épisodes déjà diffusés, ou tout simplement sur un épisode pilote, Revue en série va vous faire découvrir des séries à côté desquelles vous êtes peut-être passés sans vous arrêter ! Pour ce premier numéro, on modifie le continuum espace-temps avec Timeless !

 

Timeless – 5 épisodes diffusés – 16 prévus

 

Lucy Preston, professeur d’histoire et d’anthropologie, est contactée par la sécurité intérieure (Homeland security). Un certain Garcia Flynn, ancien agent de la NSA, a volé une machine à voyager dans le temps appartenant à la société Mason industries, en profitant pour kidnapper le directeur du projet. Lucy Preston doit faire équipe avec Wyatt Logan, un militaire de la Delta Force, et Rufus Carlin, qui leur servira de pilote. Ensemble, ils vont devoir utiliser une autre machine, le prototype, pour poursuivre Flynn à l’époque de l’explosion du zeppelin Hindenburg, le 6 mai 1937…

Réalisé par Neil Marshall (The Descent, il aussi réalisé un épisode de la série Westworld, dont on parlera dans un prochain Revue en série), l’épisode pilote de Timeless est produit et scénarisé notamment par Shawn Ryan (The Shield, The Get Down), et Eric Kripke (Supernatural, Revolution).

Timeless machine

La machine à voyager dans le temps de Timeless

Chaque épisode (cinq ont déjà été diffusés) propose de voyager à une période différente (en fonction des motivations mystérieuses de Flynn), et contient son lot de petites références et de rencontres inattendues avec des personnages importants de l’histoire américaine. Lucy, Wyatt et Rufus auront ainsi l’opportunité de rencontrer Davy Crockett, Ian Fleming ou encore John Wilkes Booth, l’assassin d’Abraham Lincoln !

Bien entendu, leur présence et leurs actes dans le passé vont modifier leur présent, mais l’impact des conséquences n’est pas si catastrophique que ça, la série s’arrangeant toujours pour « arrondir les angles ». Timeless marche cependant sur les plates-bandes de Code Quantum, qui a fait un peu le même principe, mais bien avant. Jusqu’à présent les personnages ne sont pas exempts de clichés, bien que cela s’améliore quand même un peu avec le temps.

Timeless personnages

Wyatt, Lucy et Rufus revenus au temps de Lincoln

Il n’empêche que le style un épisode / une époque – même si un arc narratif général est présent à travers l’énigmatique organisation nommée « Rittenhouse » – peut à terme lasser. Et on ne peut pas s’empêcher de penser que c’est typiquement le genre de série qui passe sur M6 en semaine vers 16h (comprenne qui pourra…). Timeless se laisse néanmoins regarder, sans être exceptionnelle non plus. Ne reste plus qu’à voir vers quoi la trame narrative va nous mener, car à l’heure actuelle on en sait très peu sur les réelles motivations de Flynn et de « Rittenhouse ».

https://youtu.be/zSYZJGAGvww

Thomas LEROUX

Thomas LEROUX

Passionné de ciné (fantastique, science fiction, mais pas que), séries, animes, jeux vidéo etc. Thomas Leroux cherche la petite bête partout où elle se cache. Accessoirement, il est aussi co-créateur (avec Gillen Azkarra) et administrateur du site Le Mont des Rêves ! (mais pas que...)

3 commentaires

  1. Le thème me tente à la base mais en effet, Code Quantum n’est pas loin et là du coup je le sens moins… à voir donc sur la durée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.