Tomb Raider Anniversary (2007) – Un remake inégal !

Tomb Raider Anniversary afficheEn 2006, dix ans après la première apparition de Lara Croft sur Saturn et Playstation (voir notre article précédent), Tomb Raider change de développeurs, dans un souci de renouvellement de la franchise. Après Tomb Raider Legend, un épisode de transition plutôt réussi, Crystal Dynamics sort en 2007 Tomb Raider Anniversary, un remake plus moderne du tout premier jeu de la saga…

 

Qui dit nouvelle génération, dit mise à jour graphique. Et Tomb Raider en avait bien besoin ! Avec un tout nouveau moteur graphique et une toute nouvelle maniabilité, Tomb Raider Legend, le 1er épisode d’une nouvelle trilogie, avait fait sensation en 2006. Tomb Raider Anniversary a donc logiquement repris les éléments positifs de l’épisode précédent. Le scénario est similaire au jeu original, avec quelques ajouts de détails par-ci par-là, tout en profitant au passage d’une refonte quasi totale de l’architecture des niveaux, assez intelligemment repensée. Cela permet d’exploiter les nouveaux mouvements mis a disposition de Lara, comme l’utilisation d’un grappin pour se balancer contre les murs, les sauts d’une poutre à une autre, etc. Les sauts sont d’ailleurs simplifiés et facilités, puisqu’il suffit désormais de sauter en direction d’un rebord pour s’accrocher automatiquement. Certains nouveaux mécanismes et de nouvelles énigmes sont aussi présents, comme des blocs qui servent de leviers pour activer une porte, ou des cibles à viser. Bref de ce côté-là, Tomb Raider Anniversary renouvelle agréablement le jeu original. D’autant plus qu’on peut trouver quelques bonus à débloquer (musiques, costumes, etc.), absents de l’original. Notons enfin l’excellent niveau de la maison de Lara, qui permet une sorte de chasse aux trésors à l’intérieur et à l’extérieur de la bâtisse.

Tomb Raider Anniversary Pérou

La refonte graphique est agréable !

Mais tout en modifiant (parfois grandement) certains passages ennuyeux du Tomb Raider original, le jeu crée de nouveaux problèmes non présents jusqu’alors.
La maniabilité simplifiée pour la direction du personnage ainsi que les sauts sont bizarrement moins précis qu’avant. On ne s’étonnera pas de rater souvent un saut ou une paroi, car le personnage s’est décalé au dernier moment, occasionnant une chute fatale…
La caméra pose elle aussi des problèmes récurrents, particulièrement pendant les combats où elle n’est jamais placée au bon endroit. On peine donc à cibler ses ennemis quasi systématiquement, obligeant à la déplacer manuellement pendant les combats ! Pour l’ergonomie, on repassera…
Tous ces soucis n’étaient pour ainsi dire pas vraiment présents dans le jeu original, dont la maniabilité, certes exigeante, était en contrepartie bien plus précise. Ajoutez à cela des passages simplifiés à certains endroits, et complexifiés à d’autres, les rendant parfois même laborieux, et vous obtenez un cocktail intéressant mais très inégal.

Tomb Raider Anniversary Grèce

Un des nouveaux mouvements de Lara Croft

Enfin, certains combats autrefois mythiques (le T-Rex notamment) sont simplifiés par des séquences en QTE (Quick Time Events) dans un souci de mise en scène spectaculaire, mais un peu au détriment de l’authenticité.
Même si cela part d’une bonne intention, tous les nouveaux éléments ce Tomb Raider Anniversary montrent une vision différente et plus moderne d’un même jeu, mais pas forcément meilleure que l’original.

Tomb Raider Anniversary QTE

Appuyer sur la bonne touche au bon moment, voilà ce qu’est un QTE !

Conclusion

Il y a à boire et à manger dans ce remake du tout premier Tomb Raider. D’un côté, une refonte graphique et architecturale plutôt réussie, et de l’autre des soucis de gameplay assez agaçants.
Tout en modernisant le jeu original, Tomb Raider Anniversary n’est néanmoins pas pleinement satisfaisant sur d’autres aspects. En 2013, Crystal Dynamics va carrément faire un reboot de la série, sobrement intitulé Tomb Raider. À suivre…

Pour fêter l’anniversaire de Lara Croft

 

Thomas LEROUX

Thomas LEROUX

Passionné de ciné (fantastique, science fiction, mais pas que), séries, animes, jeux vidéo etc. Thomas Leroux cherche la petite bête partout où elle se cache. Accessoirement, il est aussi co-créateur (avec Gillen Azkarra) et administrateur du site Le Mont des Rêves ! (mais pas que...)

2 commentaires

  1. Non c’est pas dégueu, c’est même plutôt pas mal et intéressant. Mais les problèmes de caméra et de sauts sont assez lourds.

  2. De ce qu’on en voit en tout cas ça a l’air pas dégueu du tout ce Tomb Raider !
    Bon après la caméra, ça a toujours été la plaie des jeux 3D… ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *