Tomb Raider – Lara Croft sort de l’eau !

Tomb Raider film 2018 affichePresque 15 ans après Angelina Jolie et Tomb Raider Le Berceau de la vie, Lara Croft revient sur grand écran, incarnée cette fois-ci par Alicia Vikander, pour un reboot cinématographique basé sur le reboot vidéoludique. Vous suivez ?

 

Sept ans après la disparition de son père durant une expédition, Lara Croft, une jeune britannique de 21 ans, refuse toujours son héritage, et travaille comme coursier à Londres. Mais elle découvre bientôt une piste qui l’amènera sur la légendaire île de Yamatai, au sud du Japon, dernière destination de son père…

Faire table rase du passé pour repartir sur de nouvelles bases. Tel est le credo de Tomb Raider, 3ème film de la franchise mais aussi 1er reboot. Une stratégie similaire a celle des jeux vidéos, et qui s’était avérée payante, puisqu’après 9 jeux présentant le style de Lara Croft tel qu’il avait été créé par Toby Gard en 1996, Tomb Raider est relancé en 2013 avec pour but de proposer une autre approche des origines du personnage. Cette 3ème adaptation ciné s’inspire donc fortement de la nouvelle version de Lara Croft, aux proportions plus réalistes et a la mise en scène plus…hollywoodienne. La boucle est donc bouclée.

Tomb Raider film 2018 - Alicia Vikander et Daniel Wu

Lara part à l’aventure…

Cependant, le scénario a le mérite de proposer une version alternative plus réaliste (comprenez par là « moins surnaturelle ») que la version vidéoludique, ne constituant donc pas un simple copié / collé mais plutôt un mélange de l’intrigue du reboot de 2013 (l’île de Yamatai et la Reine Himiko) et de son excellente suite Rise of the Tomb Raider (la quête de son père face a la société occulte Trinity). Il se permet aussi de supprimer carrément plusieurs personnages (toute l’équipe de l’Endurance qui faisait une émission TV, dont on ne se plaindra pas vraiment de la disparition…) pour resserrer l’intrigue sur quelques uns, ou encore en modifier certains, comme Mathias, passant de fanatique sans scrupule a mercenaire impitoyable ne croyant pas aux légendes effrayantes sur Himiko.
Tous ces changements ne sont pas vraiment gênants, et évitent à l’histoire de trop s’éparpiller. On retrouve évidemment de nombreuses scènes clés du jeu de 2013 (l’utilisation de l’arc et du piolet, la scène du parachute etc.), mais aussi des clins d’œil à « l’ancienne » Lara Croft, notamment à la fin du film. Mais l’absence de certaines idées intéressantes du jeu, sans être indispensables, sont malgré tout à déplorer.

Tomb Raider film 2018 - Walton Goggins

…tombe sur Mathias dans la jungle…

La mise en scène du réalisateur norvégien Roar Uthaug (Fritt Vilt, Flukt, et plus récemment The Wave) est correcte, les scènes d’action sont globalement dynamiques et bien réalisées, mais il y a tout de même un côté lisse ‎dans toute cette histoire, pétrie de bons sentiments familiaux entre Lara et son père. Et on n’échappe évidemment pas aux facilités de scénario habituelles, notamment sur les compétences de Lara, ou autres incohérences assez étranges. Cela n’enlève pas à Tomb Raider son statut de bon divertissement, mais l’empêche d’atteindre celui d’un bon film d’aventure à la Indiana Jones par exemple. Les effets spéciaux et visuels sont très corrects mais parfois visibles, et la musique de Tom Holkenborg (alias Junkie XL) est efficace.

On doutait un peu de la capacité d’Alicia Vikander au vu du trailer du film, mais force est de constater qu’elle se débrouille plutôt bien dans le rôle. Tout comme Angelina Jolie représentait bien la Lara Croft de son temps, cette nouvelle Lara correspond a l’image du personnage tel qu’il a été relancé en 2013. Plus jeune, pas encore assurée ni totalement expérimentée, ce sont les origines de l’aventurière qui nous sont contées. Walton Goggins est comme à son habitude convaincant dans le rôle de Mathias, n’hésitant pas à tuer si nécessaire, et Dominic West est crédible dans le rôle du père de Lara.

Tomb Raider film 2018 - Alicia Vikander

…et résout des énigmes (faciles) !

Conclusion

Tomb Raider est un bon divertissement, mais qui reste tout de même assez poli (comparé au jeu tout du moins). Alicia Vikander est crédible dans le rôle de la nouvelle Lara Croft, et on passe un bon moment grâce au dynamisme des scènes d’action.

https://youtu.be/06eOHOheZ9Q

Tomb Raider – réal : Roar Uthaug – durée : 1h58min – sorti le 14 mars 2018

 

Pour tomber raide (elle était facile…) :

Thomas LEROUX

Thomas LEROUX

Passionné de ciné (fantastique, science fiction, mais pas que), séries, animes, jeux vidéo etc. Thomas Leroux cherche la petite bête partout où elle se cache. Accessoirement, il est aussi co-créateur (avec Gillen Azkarra) et administrateur du site Le Mont des Rêves ! (mais pas que...)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *