BOXing Dolls – Petites Bulles d’Univers

BOXing dolls afficheBOXing dolls est le dixième livre « Univers » de la collection Petite Bulle d‘Univers, édité par Organic Editions. Il s’agit d’une collection de nouvelles graphiques qui propose à un auteur (des littératures de l’imaginaire) d’écrire une histoire en s’inspirant de l’oeuvre d’un plasticien. Ce concept, mélangeant art et littérature, inverse donc la tendance habituelle où l’on illustre à partir du texte. Et cela donne des résultats très intéressants, comme on va le voir ici avec Pierre Bordage !

 

Un explorateur spatial assermenté de l’Organisation des Planètes Reliées, foule pour la première fois la surface de TERN, l’unique planète du système solaire de Katzin. Complètement désertique et aux températures insoutenables, cette planète est tout sauf accueillante. Au bout du 7ᵉ jour sans aucune découverte digne d’intérêt, il tombe sur une boîte en fer munie de barreaux qui « emprisonnent » une espèce de poupée étrange. Saisi d’effroi devant la tristesse des yeux de cette poupée, il la jette au loin. Mais il trouvera d’autres poupées et progressivement, son obsession pour elles va empirer…

BOXing dolls photo

Des poupées bien inquiétantes…

S’inspirant des créations de Laura Vicédo, des figurines faites de matériaux de récupération, mises en scène puis prises en photo sous toutes les coutures par Philippe Aureille, Pierre Bordage nous plonge dans un environnement de science-fiction, avec des drones de contrôle, l’Atmox, sa navette atmosphérique, Clo, son gynoïde (le féminin d’androïde) etc. A chaque poupée découverte, on peut voir la photo correspondante. Mais ce qui paraît au début être simplement étrange devient au fur et à mesure assez dérangeant, voire malsain. Les poupées sont pour la plupart entourées de bandages, comme momifiées. Certaines ont la bouche cousue, sont constellées d’aiguilles plantées dans le corps ou la tête, entourées de laine rouge, attachées et dans des positions difformes. Parfois il n’y a même que des têtes.

 

Raconté à la première personne, le récit montre petit à petit l’isolement physique et mental du personnage principal qui se prend d’une obsession pour ces petits êtres inanimés, mais paradoxalement aussi pleins d’émotions, auxquels il donne des noms. Assez court, le récit pique notre curiosité, mêlée à une certaine inquiétude quant à la santé mentale du protagoniste, jusqu’à la conclusion inattendue mais en fin de compte assez cohérente. Et c’est cette association photo / récit, plutôt réussie, qui donne une ambiance toute particulière à ce livre.

BOXing dolls bénéficie d’une présentation assez luxueuse, à la conception graphique sobre mais recherchée, intégrant dessins et photos, et une ouverture en première de couverture (comme tous les autres numéros de la collection) qui accentue le sentiment de malaise et d’enfermement.

C’est donc une très bonne surprise, qui donne envie de lire toute la collection !

 

BOXing dolls – Collection Petite Bulle d’Univers n°10
(Pierre Bordage, Laura Vicédo, Phillipe & Marion Aureille) – Organic Editions 2016

Et un grand merci à Jean-Emmanuel Aubert pour nous avoir fait découvrir ce livre !

 

Pour sortir de la boîte :

Thomas LEROUX

Thomas LEROUX

Passionné de ciné (fantastique, science fiction, mais pas que), séries, animes, jeux vidéo etc. Thomas Leroux cherche la petite bête partout où elle se cache. Accessoirement, il est aussi co-créateur (avec Gillen Azkarra) et administrateur du site Le Mont des Rêves ! (mais pas que...)

2 commentaires

  1. j’étais passé complement à côté de ces projets.
    ça m’interpelle grandement ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.